ABUS : Casque AirBreaker

27/06/2020

Présentation de la marque

ABUS est une marque allemande née en 1924 dans la Rühr, après la création des premiers cadenas par le fondateur de la marque, August Bremicker dont le slogan était : "La sécurité a besoin de qualité."

La marque n'a cessé de grandir depuis et compte plus de 3000 employés.

ABUS est spécialisé dans 3 domaines d'activités : la sécurité chez soi (systèmes de vidéosurveillance et d'alarme), la sécurité des bâtiments (cadenas, protection des fenêtres) et la sécurité en déplacement à deux roues.

Dans ce domaine, la marque produit une large gamme de casque comme les célèbres modèles GameChanger, AirBreaker et Aventor, alliant longévité, haute fiabilité et simplicité d'utilisation.

ABUS a tellement progressé dans la production de casque qu'elle est aujourd'hui, et ce depuis 2017, le sponsor des équipes masculines et féminines Movistar d'Alejandro Valverde et précédemment de Nairo Quintana, Richard Carapaz et Mikel Landa.

On retrouve également ses casques dans les équipes St Michel Auber 93, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole et Agolico BMC.

Jolanda Neff, la meilleure vététiste du moment est également sponsorisée par ABUS tout comme son équipe KROSS Racing Team.

Son compatriote suisse, Fabian Cancellara est lui l'un des ambassadeurs de la marque.

Présentation du modèle

Le nom de ce casque - Air Breaker (littéralement 'brise air') parle de lui même : il s'agit d'un casque innové pour combiner ventilation et aérodynamisme.

Construit sur la base du modèle GameChanger, casque fermé et purement aérodynamique, que nous avons testé précédemment, l'AirBreaker est un modèle optimisé conçu en soufflerie avec la collaboration des coureurs de l'équipe Movistar.

C'est la raison pour laquelle, ce casque est l'un des plus aérés au monde.

En effet, on remarque pas moins de 11 entrées et 13 sorties d'air via des canaux d'écoulement. C'est le modèle optimal pour les sorties extrêmement longues que ce soit en kilométrage ou en dénivelé positif ou bien pour les sorties en pleine chaleur car la ventilation est maximale.

Pour autant, aérodynamisme n'a pas été négligé et l'AirBreaker sera également votre allié lors des sorties rapides, à hautes vitesses.

Il a d'autres points positifs comme son poids vraiment léger (200g en taille S, 210g en taille M et 240g en taille L), son AirPort qui permet de bloquer les branches des lunettes et sa compatibilité avec le port d'une queue de cheval.

De plus, les mousses de rembourrage flottantes se démarquent parfaitement de la coque de finition et assure un grand confort.

Par ailleurs, on peut dire qu'esthétiquement ce casque a été très réussi. Il existe en 18 coloris différents allant du black gold au white red en passant par le neon yellow, celui que nous avons testé.

En revanche, si vous rêvez du modèle arc en ciel porté par Alejandro Valverde en 2019 où de celui aux couleurs espagnoles qu'il porte en 2020, il vous faudra passer par la case champion du monde ou champion d'Espagne.

Le prix du modèle varie entre 150 et 200 euros...

Fiche technique

  • In-Mold pour une liaison durable de la coque extérieure au matériau du casque absorbant les chocs (EPS)
  • Forced Air Cooling Technology : système d'aération sophistiqué pour une température optimale au niveau de la tête
  • Bonne ventilation grâce à 11 entrées et 13 sorties d'air reliées par des canaux d'écoulement
  • FlowStraps : aérodynamiques, sans vibrations et hypoallergéniques grâce à un profil de sangle spécialement développé
  • Zoom Ace : système de réglage finement ajustable avec molette maniable pour un ajustement individuel
  • ActiCage Lite : renfort de structure intégré à l'EPS pour l'optimisation de la stabilité
  • AirPort : support de lunettes aérodynamique avec blocage des branches
  • Compatibilité queue de cheval : casque bien adapté aux personnes portant une tresse


Note

4/5