GROENEWEGEN, UNE SAISON SANS GRANDS TOURS

29/01/2021
Crédits Photo : Getty Images
Crédits Photo : Getty Images
L'ancien Champion des Pays Bas Dylan Groenewegen (Jumbo Visma) a connu une année 2020 cauchemardesque après son incident avec Fabio Jakobsen (Deceuninck Quick Step) lors du Tour de Pologne. Le natif d'Amsterdam ne souffrait que d'une fracture de la clavicule contrairement à Jakobsen, grièvement blessé au visage. Mais Groenewegen a vécu des mois difíciles d'un point de vue psychologique. Il a notamment passé plusieurs semaines sous protection policière. Il est également suspendu jusqu'au mois de mai. L'ancien quadruple vainqueur d'étape sur le Tour de France aura un programme de courses pour se remettre en confiance, reprendre sa place dans le peloton et se reconstruire. Il ne participera donc pas à l'un des trois Grands Tours et ne courra que très peu d'épreuves World Tour. 


Il est pour le moment annoncé sur le Tour de Hongrie, le Tour de Norvège, le Tour de Cologne, le ZLM Tour, le Tour de Wallonie, le Tour du Danemark, l'EuroEyes Cyclassics Hamburg, le Binck Bank Tour, le Kampioenschap van Vlanderen, le Sparkasen Munsterland Giro et le Tour de Guangxi. Si cela se confirme, il devrait courir dans sept pays différents en moins de cinq mois.

Seules trois courses World Tour figurent pour le moment à son calendrier. C'est extrêmement peu mais cela pourrait lui permettre d'engranger plus de victoires que ses concurrents sprinters comme Sam Bennett (Deceuninck Quick Step), Caleb Ewan (Lotto Soudal), Pascal Ackermann (BORA hansgrohe) et Fernando Gaviria (UAE Team Emirates), engagés sur des épreuves de plus grande renommée.

AYMERIC PEZE